Contrôle des dispositifs d'autosurveillance

Vérification de la mesure de hauteur

Vérification de la mesure de hauteur

L’arrêté du 21 juillet 2015 impose la mise place et le suivi des dispositifs d’autosurveillance, dont certains disposent d’une mesure de hauteur d’eau difficile d’accès faisant l’objet d’un contrôle périodique.

Le système de contrôle des dispositifs d'autosurveillancege2.png

Système de contrôle des dispositifs d'autosurveillance

HYDRASS-3D EAU a conçu un dispositif de contrôle permettant de faciliter la vérification depuis la surface de la hauteur mesurée par les capteurs de hauteur (US ou radar) placés en station d'épuration et réseau d’assainissement.

Ce système de contrôle se compose de :


-    Produits du commerce : mire, trépied et laser plan,
-    Accessoires conçus et réalisés par 3D EAU : support de mire, cible et support de laser plan

 

PPt Nico.png

Protocole de vérification de la mesure de hauteur

La cible placée sous la sonde est alignée avec le fil d’eau du trop-plein de déversement à l’aide du plan laser autonivelant afin de vérifier le zéro du capteur. La mire est translatée verticalement pour le test de hauteurs intermédiaires. 

Image2.png

Mise en œuvre pour un trop-plein de déversement

Contrôle du dispositif d'autosurveillance.png

Dispositif d'autosurveillance à contrôler

Contrôle de la mesure de hauteur d'eau

Plus d'informations dans la vidéo ci-dessous :

Image6.png

Avantages

  • Dispositif de contrôle simple et robuste

  • Vérification depuis la surface permettant un suivi régulier

  • Alternative aux solutions à poste fixe sujets à la détérioration et à l’encrassement 

Charte graphique 3D EAU.bmp

D'autres problématiques hydrauliques en réseau d'assainissement